FREELANCE.COM : « Une inflexion majeure de la stratégie à destination des consultants indépendants »

Source : investir.fr

Conseil : Ecart

03/05/10 à 14:55 – investir.fr

Le chiffre d’affaires de Freelance.com a fondu de 12% en 2009. Si les marges se sont un peu améliorées, les comptes restent dans le rouge.

Historique infos & conseils

L’analyse (Investir)

A l’issue de l’exercice 2009, le groupe de consulting Freelance.com a réalisé un chiffre d’affaires (déjà connu)de 43,6 millions d’euros, en repli de 12,3% par rapport à l’année précédente. Pour rappel, l’année a été marquée par le changement de direction générale du groupe. Freelance.com a notamment décidé de céder les participations détenues dans les filiales en Belgique, en Espagne et en Suisse, qui ont été déconsolidées, de fermer sa succursale de Dubaï, et de se recentrer sur les activités de freelancing.

Au titre de l’exercice 2009, la marge brute s’est établie à 4,98 millions d’euros, représentant 11,4% du chiffre d’affaires contre 10,6% un an plus tôt. Cette amélioration relative s’explique à la fois une plus forte contribution relative au chiffre d’affaires consolidé des activités de freelancing (69% contre 65% en 2008), qui génèrent des marges historiquement plus élevées que le pôle portage salarial, et une progression du niveau de marge brute dans le portage salarial conséquence directe des efforts d’amélioration des outils de gestion des salariés portés.

« La politique de maîtrise des dépenses de fonctionnement a permis de renouer avec un résultat d’exploitation positif », explique la direction du groupe, à 33.000 euros contre une perte de 197.000 euros un an plus tôt. Le résultat financier, constitué principalement par les charges financières liées à l’affacturage, est en perte de 118.000 euros, contre un déficit de 186.000 euros un an  plus tôt, bénéficiant de la baisse des taux d’intérêts entre 2008 et 2009.

Le groupe enregistre une perte exceptionnelle d’un montant de 502.000 euros qui comprend principalement des charges de 272.000 euros correspondant aux règlements de litiges commerciaux désormais clos, ainsi que des frais de 226.000 euros pour les fermetures des trois filiales et de la succursale de Dubaï. La perte nette avant amortissement des écarts d’acquisition ressort à 961.000 euros.

En marge de la publication des comptes annuels 2009, André Martinie, président directeur général de Freelance.com, a déclaré : « Freelance.com mène désormais une inflexion majeure de sa stratégie à destination des consultants indépendants et des entreprises avec le lancement de nouvelles offres à plus fortes marges, comprenant notamment des services d’abonnements, mais également une modernisation de ses outils web et commerciaux. La plupart de ces nouveautés seront mises sur le marché au cours du second semestre 2010.»

La dégradation du chiffre d’affaires s’est accentuée tout au long de l’année, et l’amélioration des comptes est très timide. Ecart.

http://www.freelance.com/