premiere-blague-de-salaire-de-designer

Consultant indépendant: négocier sa mission au prix adéquat

Négocier ses honoraires facturés en freelance est l’une des problématiques majeures que rencontre le consultant indépendant.
Quel tarif pratiquer? Comment convertir son salaire en chiffre d’affaire ? Faut-il baisser le prix de ses prestations ou bien les élever ?
Des questions très délicates que se posent d’une manière récurrente les consultants indépendants et à laquelle il est difficile de trouver les bonnes réponses.
En théorie, le tarif pratiqué dépend de plusieurs paramètres axés essentiellement sur
– La nature de la mission, sa durée, les conditions d’exécution voire même les, les besoins professionnels et personnels du consultant.

– Le degré d’expertise du consultant (junior, confirmé, senior)
– L’expérience du consultant (ingénieur, formateur, consultant, expert…..)
– La norme en vigueur des tarifs pratiqués dans le secteur d’activité concerné.
Le consultant peut être facturé au projet ou au taux horaire. Néanmoins si le tarif est trop bon marché, le consultant risque de perdre en crédibilité.
Nous vous livrons ici quelques pistes de réflexion qui vous permettront de définir et d’évaluer objectivement votre tarif.
1- Bien présenter ses prestations :
Il est essentiel pour un consultant indépendant de bien présenter son expertise au client, afin que celui-ci en comprenne la valeur ajoutée. Insistez sur vos capacités exceptionnelles, éveillez la curiosité de votre client avec la richesse de votre CV et l’importance des projets que vous avez réalisé.

2Bien évaluer la valeur de ses prestations
Il importe au consultant d’établir des tarifs proportionnels à son niveau d’expertise mais aussi par rapport aux tarifs appliqués sur le marché et par les concurrents. Il convient de majorer le prix demandé de 10 à 15% par rapport au juste prix pour pouvoir accorder éventuellement une remise et donner à votre client le sentiment d’avoir fait une bonne affaire.

3- Préparez des arguments pour défendre vos tarifs
N’ayez jamais peur de défendre sans complexe votre offre. Mettez en avant votre valeur ajoutée, votre expérience, votre efficacité et votre disponibilité. Soyez concret et précis. Dites-vous bien que même si vous avez besoin de ce contrat le client a lui aussi besoin de vos services et de votre expertise pour faire avancer son business.
Parce que la négociation est une expertise en soi un consultant indépendant réussi doit impérativement se forger de bonnes connaissances du domaine commercial. Il doit savoir fixer ses honoraires et surtout savoir les imposer. Il ne doit pas en aucun cas baisser les prix de ses prestations de peur de perdre un marché car en dévalorisant son expertise il donne un sérieux coup de mou à son image de marque.
Alors si vous êtes consultant indépendant et que vous optez pour le portage salarial nous vous suggérons de vous rapprocher de votre société de portage pour une simulation personnalisée qui tienne compte de la durée de la mission envisagée et du montant prévisionnel facturé.
Avec Umalis, le leader du portage salarial en France, vous serez parfaitement accompagné depuis votre prospection jusqu’à la réalisation de vos missions.
Ne tardez pas à nous contacter et à consulter notre application mobile Umapp me, application intelligente et riche en offre de missions convenable et de proximité pour tout consultant en portage salarial.